Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 7 mai 2001 dans aujourd'hui, Les Mortels -> lien permanent
Avec Le Sang !

Je ne sais pas comment les mortels peuvent passer d’une couleur à  l’autre, comment ils peuvent prendre autant de temps en se recouvrant et se complaisant d’une forme aussi fausse.
C’est evident que je sais, que je vois, que j’aime trop, mais je ne veux pas être lent, je ne veux pas m’arréter, et je les emmerde avec leurs façons. Je t’aimerai comme j’ai envie de t’aimer, sans mourir, sans te voler, comme je le fais depuis que tu me sais. Parceque ce n’est que ça. Pas plus. Et ca ne changera pas… puisque c’est toi qui génères tout ça.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !