Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 20 mai 2010 dans au fil des projets, correspondances -> lien permanent
Bien Plus Fort Que La Haute Définition (p231)

Voici les notes, les extensions et les commentaires sur mon texte publié dans Le cinéma critique. De l’argentique au numérique, voies et formes de l’objection visuelle / III. Intelligence des machines, critiques de la technophilie : outils, gestes, flux

[...]

Le numérique a donné à  nos machines les moyens de réduire le monde par essence non quantifiable en une quantité donnée d’informations. Nos images ne peuvent être que systématiques, partielles, imparfaites, souvent ratées quand il est question d’autre chose que d’affirmer l’image elle-même. C’est la vie en basse définition, toujours. Alors comme il en faut plus – de résolution, l’industrie ne cesse de gonfler notre vision du monde à  force de millions de pixels. Qu’arrivera-t-il si un jour la magie de l’infini  potentiel indéterminé de la vie meurt par la technologie et que l’image synthétique concurrence la puissante du réel ? Pour l’instant les calculs sont encore trop compliqués. Les machines moulinent.

[...]

Je travaille avec des technologies. Et j’aime être surpris. Je cherche à  maîtriser certains paramètres. Je cherche à  apprendre à  utiliser les machines par défaut, de manière empirique et peut-être de façon naà¯ve. Certes, il y a beaucoup de travail, mais en laissant la part magique à  la machine. Je cherche à  jouer (et remettre en jeu) mes images par l’expérience de la machine, de la matière numérique, pas par le programme, pas comme cela serait prévu de pouvoir faire… J’aime la peinture, et même si la comparaison est un peu facile et même limitée, j’apprends mon outil par la pratique de l’expérimentation comme le peintre. Je mélange les couches numériques comme le peintre mélange ses  couleurs préparées. L’enchaînement historique de mes productions retrace cette aventure avec mon médium.

[...]

J’éprouve des difficultés face aux démarches présupposant que les mécaniques de la pensée armées de la technologie peuvent avoir une prise sur le monde. Ne plus toucher au monde. Vivre superficiellement dans l’opulence aux dépens de la qualité des relations que nous pouvons avoir avec les autres, vivre dans des sphères qui ne sont que des projections, manipuler des mondes d’idées qui nous réunissent en petits groupes convaincus, c’est peut-être écrire la façon dont nous allons mourir. C’est peut-être construire nous-mêmes par nos peurs la manière dont nous disparaîtrons.

[...]

Après le feu

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !