Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 19 janvier 2010 dans ici et là dans le monde -> lien permanent
Être Soi, En Voilà  Une Belle Idée…

IMG_5683

Il est entendu qu’être soi, c’est ne pas céder au conformisme, c’est se développer à  partir de l’intérieur plutôt que de se couler dans le moule que la société vous tend et vous impose de l’extérieur. Certes. Et pourtant, aujourd’hui les figures de révoltés, de rebelles qui passent pour le modèle du véritable être-soi, ce sont précisément la culture ambiante, l’air du temps qui les imposent ! Dans ce cas, de deux choses l’une. Ou bien vous adhérez à  ce modèle – mais alors, sous les dehors de l’insoumission, vous êtes précisément en train de vous conformer à  ce que l’on attend de vous. Ou bien vous n’y adhérez pas – mais alors vous vous exposez à  ce que les autres, au lieu de voir en vous l’image valeureuse de l’insoumis, vous regardent comme un conformiste – celui qui accepte de vivre selon les normes d’un ordre ancien –, autant dire un médiocre. C’est ainsi qu’un artiste ou un écrivain bien intégré dans les classes favorisées, célèbre et désireux de soutenir son prestige social pourra se croire obligé, précisément dans ce but, de poser au révolté, au réprouvé, au mal-aimé, voire au maudit; à  moins que ce ne soit un journaliste qui, pour le mettre en valeur, lui applique ce poncif.
Les déclarations du genre “ Je me fiche de ce que les autres en pensent ” sont porteuses de la même contradiction. Le contenu de l’énoncé est, certes, une déclaration d’indépendance. Toutefois, étant donné que, dans l’Occident moderne, l’indépendance d’esprit est considérée comme un trait essentiel de l’individu véritable, le fait même de dire que l’on se fiche de l’opinion des autres équivaut à  se prévaloir de ce trait, donc à  se faire reconnaître d’eux en se conformant à  leur critère de valeur. On déclare fièrement que l’on est indépendant des autres et cependant, puisqu’on éprouve le besoin de le leur dire, c’est que l’on désire toutefois encore faire une certaine impression sur eux, donc que l’on est sensible à  l’opinion qu’ils se font de nous.

François Flahault, Be yourself ! : Au-delà  de la conception occidentale de l’individu (Mille et une nuits, 2006).

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !