Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 24 février 2009 dans esz, évènements, Hung Up, I love you, isz, Le jour où la Terre..., le passage, Octobre, snsz, uaoen, uishet, White Altair -> lien permanent
ImpaKt, Institut National D’Histoire De L’Art, Paris

jeudi 26 mars 2009
jacques perconte, le jour où la terre…
séance Impakt violences critiques

yekhan pinarligil - affiche impaKt V3

event

impaKt est une forme inédite en France de présentation de nouvelles images hybrides du XXIe siècle (argentique, vidéo, numérique), un observatoire privilégié de la création actuelle et émergente, au coeur de paris, à  l’institut national d’histoire de l’art, lieu dédié à  l’analyse approfondie de l’image dans toutes ses dimensions.
impaKt réunit critiques, chercheurs, étudiants, amateurs et curieux autour de l’oeuvre d’un artiste, présentée par lui-même, sous la forme de son choix, entre la master class, le workshop et la performance.
les 6 jeunes artistes radicaux d’aujourd’hui retenus cette année permettront de passer l’image contemporaine au prisme des violences critiques : violences critiques nécessaires comme révoltes pensées, inventivités rageuses, déchaînement des icônes, contre la détresse, la pauvreté, les idéologies, les dogmes, les puissances de la technologie, les pouvoirs d’une société autoritaire et oppressive, la violence économique, la falsification et la confiscation des images, une iconographie de l’émancipation et de la beauté.

Depuis avril 2007, impaKt, situé entre le nouveau cinéma et l’art contemporain, privilégie les démarches emblématiques, les approches originales et radicales avec pour vocation de les faire découvrir à  un large public, d’élargir le champ d’action des chercheurs et de favoriser de nouvelles approches théoriques.
Depuis 2007 : Lionel Soukaz : ‟ lumpenprolétariat ”, en présence de René Schérer, Nicole Brenez et TripaKSarah Bertrand : ‟ there is no direction, unlimited version ”, en présence du compositeur Frédéric Ozanne. Sabine Massenet : ‟ flux ”.  Michel Jaffrenou : ‟ des couleurs et des pixels ”. Johanna Vaude : ‟ sound and visual experience ”. Christophe Karabache : ‟ le surgissement de la cruauté dans le
chaos du monde ”. Sylvain George : ‟ et nous brà»lerons une à  une les villes endormies… programme sur le cinéma qui vient : réveil et émancipation ”, en présence de deux sans-papiers.

jacques perconte
né en 1974 à  grenoble, jacques perconte est un artiste plasticien qui travaille la pensée, l’écriture, la couleur, l’imaginaire et la politique. il joue avec l’informatique empirique, la complexité décomplexée, la magie et l’image…
‟ jacques perconte pratique la photographie, la vidéo, la création numérique et la musique ; il explore les ressources conjuguées du corps, du paysage et de la couleur détachés d’une inscription limitative et contraignante. caractérisée par l’altération programmée, par la puissance entraînant toute production dans la
tension d’un flux constamment renouvelé, son oeuvre est avant tout destinée à  être vécue, partagée dans une expérience à  la fois ouverte, mouvante et resserrée. son sens réside moins dans les forces qui s’y dépensent que dans les états affectifs suscités. il ne consiste pas en la cohérence issue d’une structure unifiée, mais dans l’énergie d’une déambulation intime s’offrant à  l’imagination en changeant constamment la nature de sa focalisation.” didier arnaudet, art press, mai 2008,
n°345.

infos

jeudi 26 mars 2009
18h30-20h30
institut national d’histoire de l’art
salle rené jullian (1er étage)
6 rue des petits champs 75002 paris
entrée libre

contact presse

Marie Martin
tél : 01 42 79 97 17 – mob : 06 66 20 59 14
e-mail : marie.martin80@wanadoo.fr

organisation
les trois lumières, association des chercheurs en études cinématographiques
université paris 1 panthéon-sorbonne / galerie colbert
ufr 03 histoire de l’art
2, rue vivienne, 75002 paris

les trois lumières
www.impakt-3l.blogspot.com

curateurs : Yekhan Pinarligil, Bidhan Jacobs
coordinatrice : Gloria Morano
coordination paris 1/ inha : Zinaà¯da Polimenova

impakt

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !