Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 1 février 2008 dans a wiki story of net art, pédagogie / rencontres -> lien permanent
Histoire Du Netart

histoire du netart

Théoriquement (pour dire « vrai ») le Netart serait l’ensemble des créations artistiques qui utilisent internet comme support.
Mais qu’est ce que cela veut dire ?
Parlons-nous d’une utilisation spécifique tout bêtement ? Comme la peinture utilise la peinture ?
Ou bien parle t’-on d’une utilisation univoque : l’oeuvre ne pourrait pas exister autrement que sur internet ?

Mais à  quoi cela peut-il servir d’assimiler certaines oeuvres à  une typologie si cette dernière est aussi générale que peinture ?

Il faut comprendre qu’à  ce jour ces oeuvres sont jeunes, les historiens et les théoriciens de l’art s’arrachent les cheveux et se battent entre eux. Ils ne savent pas comment appréhender ce fatras…

Il faut aussi savoir que l’on pourrait classer la majeure partie de ces oeuvres dans de grands genres : art conceptuel, Pop art, abstraction lyrique, fauvisme…

C’est donc compliqué de se positionner pour raconter ou expliquer ce que c’est que le Netart.

Alors, on pourrait se dire que le point de vue historique serait éventuellement le meilleur moyen d’aborder le Netart. Et là  il y a encore des problèmes : il y a de nombreuses histoires du Netart. Je pourrais vous en raconter une : la mienne, celle que j’ai pu observer. Celle que je connais. Celle des réseaux que j’ai fréquentés. Mais partout se sont écrites des histoires qui ne se sont pas forcément connectées. Et puis il y a de petites histoires, des choses qui se sont passées quelque part sur internet et que peut-être très peu ont vues qui n’ont pas été reliées aux autres. Et qui sont peut-être importantes. Peut-être que certains ont innové en dehors des réseaux que je connais. C’est évident même. Par exemple l’histoire du Netart en France… qui la connait vraiment. Il en existe une théorique, mais elle suit rigoureusement les réseaux universitaires et les réseaux parisiens.
Qui peut écrire une histoire de cette pratique ?
Qui doit entrer dans l’histoire ?
Y entrerait-on parce que la production a été reconnue à  un moment donné ?
Parce qu’elle a eu la reconnaissance de certains. Une oeuvre serait-elle importante pour ses qualités innovantes ?
Donc une oeuvre pourrait avoir été inconnue et être importante ?
Il faudrait mettre de l’ordre dans tout ça… mais pourquoi ?

Je crois qu’il ne doit pas forcément être question de produire une histoire fondamentale organisée. Toutefois, il est important que l’on guide. Guider c’est conduire, pas forcément tout raconter. C’est ranger, organiser, mettre en forme…

révolution :

de n’importe où, connecté à  internet chacun pour diffuser sa création.
Ainsi pour la première fois il est possible de court-circuiter le système de diffusion de l’art.

L’art des médias se fait toujours à  la surface. Vous devez attirer l’attention des personnes très rapidement. Vous devez leur donner un coup de karaté dans le cou aussitôt que possible. Naturellement ils n’iront pas voir en détails, et l’oeuvre se reposera peut-être pendant les cinq années ou dix années à  venir, ou peut-être 100 ans… avant que quelqu’un ne porte réellement son attention aux contenus.

jodi

Pour la suite : a wiki story of net art (open source)

Support de ce texte : Une ballade dans l’histoire du netart en 2003… / laboratoire : laboratoire pédagogique et théorique

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !