Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 23 janvier 2008 dans presse / textes, Soldes d'Hiver -> lien permanent
Bernard Tocheport :
La Galerie Bordelaise Et Le Mur De Jacques Perconte

Photo d'amateur - la galerie Bordelaise

Ici aussi l’affaire est compliquée. Si incontestablement la Galerie Bordelaise appartient au patrimoine Bordelais, et même si elle est inscrite à  l’inventaire secondaire des Monuments Historiques, elle n’en demeure pas moins un domaine privé. Les subsides publics et autres subventions ne peuvent au mieux qu’accompagner les actions prioritairement financées par les propriétaires.
Un mur de boites à  chaussures qui fait sursauter la belle endormie !

Fort heureusement, dans cette ambiance où le temps semble s’être arrêté depuis 20 ou 30 ans, certains signes encourageants pointent à  l’horizon. Tous les protagonistes ne jouent pas la montre, et une poignée de bonnes volontés, sans d’ailleurs toujours être vraiment récompensée de ses efforts, tente de redresser la barre. Une association ‟ les amis de la Galerie Bordelaise ” a même vu le jour (voir leur site www.galerie-bordelaise.com ). Certains commerçants tentent également de redonner vie au lieu par différentes animations tout au long de l’année, c’est le cas de M. Michard, commerçant spécialisé dans la chaussure haut de gamme dont les vitrines s’ouvrent à  la fois sur la Galerie Bordelaise et sur la très passante rue Sainte Catherine.

En période de Soldes, l’artiste Jacques PERCONTE a eu l’idée d’ériger dans la galerie, un mur de boîtes à  chaussures qui ferme totalement le passage, idée adoptée et soutenue par la boutique MICHARD ARDILLIER. Inutile de dire que les réactions et les commentaires ne se sont pas fait attendre, d’autant plus que tous les médias locaux ont largement relayé l’information. Critiques des uns, approbations des autres, réveil d’un public bordelais découvrant en même temps que l’oeuvre l’urgence d’agir, sans oublier certaines instances officielles avouant lors d’interviews découvrir la nature du problème et son intensité … personne n’aura été indifférent.

Jacques Perconte a participé au festival Ritournelles en 2006 à  la boutique, suite à  cette rencontre, Jacques Perconte à  eu l’idée de se servir des boites de chaussures laissées par les clients pour créer une oeuvre. projet :

 » Nous collectons les boites vides depuis une année. Ce mur est avant tout une installation d’art contemporain qui questionne les relations entre public et privé pour manifester quelles positions l’art et la communication peuvent prendre aujourd’hui. La relation entre cette oeuvre in-situ et la galerie dans le contexte actuel a donc fait partie intégrante du projet …  »

[...]

L’exposition de boîtes à  chaussures aura toutefois dà» être interrompue avant la date de fin initialement prévue. C’est en effet la commission de sécurité de la ville de Bordeaux alertée par une âme que l’on pourra qualifier, non sans humour, de charitable qui a attiré son attention sur les risques que faisaient courir aux visiteurs ce mur de boîte en cas d’incendie. Les initiateurs ont donc sagement déconstruit le mur de boîtes, qu’ils ont remplacé jusqu’à  la date initialement fixée par un panneau explicatif.

Au terme de cette opération, plus personne ne pourra plus dire en parlant de la vétusté de la Galerie Bordelaise ‟ je ne savais pas ”. L’ensemble des parties prenantes pourra t il se retrouver autour d’une table pour qu’enfin un plan d’action soit mis en place (fut il imposé), c’est en tout cas ce que l’on peut espérer.

Plus sur la galerie Bordelaise >Bordeaux : la galerie Bordelaise : La belle endormie en péril !

Photos d’amateur de Bernard Tocheport. ( Que je tiens à  remercier pour les soucis d’exactitude des renseignementsqu’il diffuse).
Soldes d’Hiver : Jacques Perconte & Michard Ardillier’s Soldes d’hiver à  Bordeaux, jusqu’au 19 janvier

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !