Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 juillet 2007 dans % François Mauriac, au fil des projets -> lien permanent
Interactivité Relative

Chalet Mauriac, présentation aux élus - 08

Ce travail suit directement ce que j’ai proposé dans l’installation Entre le ciel et la terre. Je critiquais les attitudes hystériques de face aux nouveaux medias et à  l’art qui les met en scène. Je signe là  ma première installation interactive.

La place de l’home est minuscule. Le système ne fonctionne pas à  sa dimension. L’oeuvre ne réagit pas à  ses facéties. C’est la nature et l’histoire qu’elle décrit qui est la source. C’est elle qui dicte ce qui peut se passer. Toutes les interactions sont liées aux mouvements de la nature.

Qu’est ce qui peut entrainer une réaction de l’oeuvre ? Un orage, une chute de nagé, un ciel trop gris, une pleine lune, une tempête… et l’homme ? Imaginons que pour quelques raisons il ait envie qu’il se passe quelque chose. Il lui faudra programmer son évènement longtemps à  l’avance pour que cela ait lieu. Il sera impossible de déclencher humainement quelque chose à  notre échelle temporelle. C’est une installation temps réel, mais pas pour nous. Elle ne nous considère pas.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !