Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 20 avril 2005 dans évènements, Exercices d'équilibres, music & sounds, publications -> lien permanent
à  Surveiller De Près, à  Punir Parfois

arnaudet, perconte, a surveiller de pres

par Didier Arnaudet & Jacques Perconte, Editions le bleu du ciel, A surveiller de près, à  punir parfois, Coffret audio avec un CD-audio de 41 mn + livre 48 pages ISBN 2-915232-15-6 – 15 euros – frais de port : 2,50 euros pour un coffret

Dans ce jeu entre poésie (Didier Arnaudet) et musique électronique expérimentale (Jacques Perconte), il est avant tout question d’un espace d’échanges et d’écoute entre les deux artistes, qui se servent l’un de l’autre afin de construire un collage sonore éphémère. L’improvisation est une donnée importante de cette collaboration. La rencontre est sans cesse en expérimentation. Chaque lecture-concert s’organise à  partir de ‟ trames ” : d’un côté le texte (phrases issues du quotidien, échos fictionnels, ritournelles), de l’autre la musique (nappe musicale, diverses possibilités sonores sur ordinateur).

Le livre contient un extra : Pupe & Ottavio, 1961 : images extraites de ‘le travail’ (Il lavoro) de (Boccace 70). Photogrammes modifiés dans le code et colorisés. Boccace 70, 1961, Épisode 2 : Le travail (Boccacio 70, Il lavoro) avec Romy Schneider et Thomas Milian.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !