Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 juin 2001 dans artworks, Tempo e pause -> lien permanent
Tempo E Pause, Ordinary Madness

La Dolce Vita, up, 2001, 126, 2605

ncorps / technart.net îewmo 2001, DV 64’

Promenade à  travers une histoire de signes, monté à  partir d’images détournées et retravaillées de trois classiques du cinéma, deux films de Frederico Fellini ( La Cita Delle Donne  et La Dolce Vita) et un de Marco Ferreri (conte de la folie ordinaire), le film tente de reconstruire une image du personnage.

La construction ancrée dans un rapport au temps laisse le spectateur s’installer devant la fuite incessante des images balayées de parasites et de stigmates, traces de leurs manipulations. Au travers ces histoires techniques, sensibles, intimes, les images de ces personnages mythiques s’organisent dans une représentation complexe qui les impliquent eux, leurs films, leurs personnages, les images qu’ils sont laissés au travers des génération face à  cette culture collagiste contemporaine. Quelle est leur place, leur avenir, à  quel point leur image est traumatisée ? Qui sont îils et qu’ont-ils fait ?

Le spectateur est seul acteur de sa défaite au même prix qu’il le sera de sa victoire. Face au déroulement du film, il est prisonnier de sa condition. Le film tend vers une situation la plus tendue possible, et tente de repousser tout esthétique étrangère.

Quelle est la place du spectateur maintenant ? A quel jeu joue t’il ? N’est-il pas cette image explosée de ce collage d’images filmiques trépanées à  travers une expression radicale ?

Mais ce film… c’est un site internet!

‟ ordinary-madness, her-face-is-an-icon, follow-this-motion-picture and-open-your-eyes, forget-the-romantism, and-watch-those-movies, have-a-drink, yes-have-one, hold-the-face, to-see-if-it-is-here, leave-a-kiss, and-stay-away, life-abuse-and-do-not-care, be-a-character, see-what-you-cannot-see, before-you-do-it, sex-up-your-ideas, smell-her, sweep-and-suck to spit-in-trash

[...]

have-time-to-be-a-star and-show-us-how-you-do, prepare-yourself-to-see-and-show before-you-loose :
re-invent-one-open-space
the-recorded-tragedy

the-drunk-who-knows
can-see-everything

you-are-the-storyteller
you-type-the-words  ”

tempo e pause, octobre 2001

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !