Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 12 octobre 1999 dans presse / textes, promenade -> lien permanent
Jean-Philippe Halgand :
Promenade

promenade, bordeaux avec anne-sophie, 1999_00055

Durant quelques onze minutes quarante-cinq, Jacques Perconte nous entraîne à  la suite d’une silhouette qui peu à  peu va s’incarner pour prendre la forme définitive d’une jeune femme. Découpé en trois tableaux de durées et de vitesses différentes, « promenade » nous immerge d’entrée dans une atmosphère nocturne, dense puis dans des univers tour à  tour, confines, fébriles et pour finir contemplatifs ; chacun baigne d’une lumière et d’une ambiance propre. Seule nuance, des plans intermédiaires, sur un ciel obscur où une lune s’extrait progressivement des nuages qui la masquent. Le tout scande par des rythmes répétitifs. Venue à  la lumière, venue au jour, on songe bien sur à  la naissance et au passage de la vie. Impression que ne fait que confirmer un final apaise face à  l’océan.

mardi 12 octobre 1999
Pericles

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !