Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 17 juin 1999 dans Chi Ocsha -> lien permanent
Chi Ocsha, L’histoire Du Dehors

L’histoire ne se découpe qu’en deux mouvements : avant et après la découverte du livre qui changera sa vie. La complexité vient du personnage même d’Artémisia et de ses façons d’exister.

Ar t e mi sia

Le personnage construit l’histoire, c’est en fouillant dans les différents niveaux de sa personnalité et dans son système de fonctionnement que l’on découvre comment Artémisia opère. Elle manipule les gens avec son image. Elle reconstruit la réalité afin de se retrouver dans un espace de perception qu’elle maîtrise totalement.

Niveau 0

C’est le début de l’hiver. Artémisia arrive à  bordeaux, elle a déjà  trouvé un appartement, elle s’installe très vite. Elle est là  pour son travail, elle va passer un peu de temps ici, histoire de connaître la ville et de renseigner ses employeurs sur les qualités touristiques haut de gamme de la région. Artémisia prend son temps pour travailler.

Niveau 1

C’est le début de l’hiver. Artémisia arrive à  bordeaux, elle a déjà  trouvé un appartement, elle s’installe très vite. Elle est là  pour son travail, elle doit éliminer certaines personnes gênantes pour l’organisation qui utilise ses talents. Elle sait être discrète.

Niveau 2

C’est le début de l’hiver. Artémisia arrive à  bordeaux, elle a déjà  trouvé un appartement, elle s’installe très vite, elle n’aime pas être dans un lieu qui ne lui appartient pas. Elle voulait changer d’air. Artémisia prend son temps pour réfléchir.

Artémisia a quelque chose comme vingt ans, elle va découvrir sa véritable identité dans une quête initiatique, ce qu’elle va comprendre est hors de nos systèmes, à  première vue ce serait quelque chose lié à  une forme d’ésotérisme, mais tout se passe dans sa tête.

Artémisia est sur les traces de son passé, elle cherche qui elle était, qui était sa famille, devant l’absence de réponse, du à  sa personne, elle invente, elle se construit une histoire qui est la moins commune, qui retrace l’histoire de sa génération à  travers l’histoire.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !