Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 février 2012 dans % François Mauriac -> lien permanent
%Mauriac, Documentation

Il y a dans le salon une installation active qui retransmet à sa manière la vue du jardin qu’obstrue le mur dans cette direction. Ce tableau raconte l’histoire des images filmées trempées dans la technologie numérique. Le programme interagit avec la lumière. Le programme joue au rythme du soleil et de la lune. Le programme se joue du temps. Tout cela pour que l’image se montre en pixels et en couleurs.

C’est un lieu où le temps ne passe pas comme ailleurs. Rythmé par la balade du soleil, le parc est le spectacle de milliers de peintures.

% François Mauriac
2007-2012

Installation vidéo temps réel, pièce in situ, 1060 x 700 x 400
Écran de 42‘, cadre en Corian®, dispositif de captation extérieur, ordinateur et programme

1% artistique au Châlet Mauriac à Saint-Symphorien, Gironde
Région Aquitaine / Maître d’œuvre
De Jacques Perconte
Virginie Gravière & Olivier Martin / architectes
Florent Deloison Développement / Processing

PRINCIPES

François Mauriac évoque les souvenirs de son enfance dans le roman « Le Mystère Frontenac ». Il y décrit la maison construite dans le style Arcachonnaise par sa mère où il passe ses vacances, ainsi que le chêne sacré dans le parc de Jouanet et la Hure, principal affluent du Ciron qui traverse la propriété à Saint-Symphorien. C’est un des lieux calmes et reposants qui sont une véritable source d’inspiration dans l’écriture de ses romans.

L’installation relie le monde intérieur de la maison et ses habitants à l’univers par quelques-unes de ses dimensions. Elle installe un rythme en jouant les images avec les images de la nature. Le jardin est filmé et enregistré et a quelques instants près rediffusés dans le salon. L’écran est placé là ou aurait pu être la fenêtre qui aurait donné au sud.

DISPOSITIF

Le dispositif ne donne pas à voir toute sa complexité. Il n’y a pas de moyen de voir tout ce qui est calculé. On peut imaginer.

Le dispositif interagit avec le soleil, avec les saisons, avec les signes astrologiques. Et dans ce cycle qui s’installe au quotidien… Même des mémoires de l’histoire de François Mauriac jouent comme des déclencheurs prévisibles d’événements plastiques.

L’image traduit picturalement toute une quantité d’idées dont il n’est pas nécessaire de connaître le contenu pour apprécier l’œuvre. Elles font partie des conditions qui régulent cet univers pictural. Ce faisant, le spectateur doit se défaire de l’attente et de ces guides conceptuels pour profiter de ce qui lui est proposé. Et comme un rayon de soleil qui percerait le bois à midi, l’événement peut se faire attendre. Mais c’est ce qui fait le monde.

le projet a été documenté depuis 2007 http://flic.kr/s/aHsiDDoZEg

CYCLES

Le fonctionnement de l’oeuvre repose sur une combinaison de calculs astrologiques qui guident au fil des jours l’image dans ses aventures plastiques. Voilà quelques éléments que le programme traite.

% Éphémérides : Nous sommes à Saint-Symphorien. Nous sommes mardi, le jour de mars, le jour du rouge. Il est 8 heures et 56 minutes et il fait jour. Le soleil nous illumine depuis ce matin, 7 heures et 10 minutes. Il disparaîtra à 19 heures et 18 minutes. 12 heures et 8 minutes de soleil !
Pour une heure de jour inégale de 60.66 minutes.  Une heure qui ne fait pas soixante minutes, parce que le jour et la nuit ne sont pas de durées égales. Alors le rythme que nous suivons est adapté à notre journée d’ensoleillement

L’aube était à 7 heures et 10 minutes. Le soleil sera au quart de sa course à 10 heures et 12 minutes. Il sera à son zénith à 13 heures et 14 minutes. Il sera aux trois quarts de sa course à 16 heures et 16 minutes. Il se couchera à 19 heures et 18 minutes.
Et demain, le soleil reviendra à 7 heures et 8 minutes.  

C’est le premier quartier de lune. C’est le temps du taureau

Horaires des évènements d’aujourd’hui :  8:56 | maintenant  7:10 | aube  10:12 | premier quart  13:14 | zénith  16:16 | troisème quart  19:18 | crépuscule 

Le site internet http://www.technart.fr/Francois-Mauriac/ reproduit le calcul d’éphémérides sur lequel l’installation est basée.

MODE D’EMPLOI

Le dispositif est prévu pour être le plus simple possible. Pour fonctionner normalement, l’ordinateur ne doit pas être éteint. Par principe l’écran non plus. Mais cela n’entraîne pas de dysfonctionnement de suspendre son usage. La caméra est constamment sous tension.

L’installation se compose donc de deux éléments qu’il faut mettre sous tension séparément.

Pour lancer l’oeuvre, il suffit de mettre sous tension l’ordinateur (bouton situé à l’avant de la machine ). Et quelques minutes plus tard l’allumer le téléviseur en soulevant le cadre par le bas. Normalement il se cale seul sur le canal adéquat. S’il ne le fait pas, il faut changer de chaine d’entrée du signal et atteindre celle qui s’appelle «Mauriac» (mais normalement il n’y a pas de problème).

Une fois l’ordinateur démarré, le programme se lance automatiquement (une fenêtre avec l’image captée par la caméra s’affiche sur l’écran de l’ordinateur. L’image sur l’écran Tv (situé au Rdc ) apparaît environ une dizaine de minutes après le démarrage de la machine (temps de traitement nécessaire des vidéos à l’initialisation).

En cas de soucis (plantage, message d’erreur), il faut redémarrer la machine : Clic sur la pomme en haut à gauche de l’écran > cliquer sur « redémarrer » . Le programme se lance automatiquement au redémarrage.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !