Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 6 mars 2009 dans aujourd'hui, dérives -> lien permanent
Crise Objective, Crise D’objet (barcamp)

La « crise » est dans toutes les discussions, sur les écrans et dans les médias. Elle est devenue une présence réelle installée dans notre quotidien et notre imaginaire. Elle a des conséquences dans tous les segments de la vie économique, politique, sociale, voire affective.

Pourquoi ne pas « l’interpeler publiquement et collectivement », ouvrir le débat et engager une réflexion avec des économistes, des technophiles, des chercheurs, des chefs d’entreprises, des banquiers alternatifs, des informaticiens, des militants et tout un chacun ?

Depuis la première fois où j’avais entendu parler de ce barcamp j’avais envie d’accompagner quelques étudiants et de nouer une forme de réflexion pluridisciplinaire sur les enjeux d’aujourd’hui.  D’un  part parce que j’ai envie qu’il se passe un peu quelque chose dans l’école (le cfa) où j’interviens régulièrement (beaucoup) et qui a des prétentions assez fortes malgré tout. Et d’autre part parce que j’ai envie qu’il se tisse des idées et des voix qui manifesteraient une veille humaniste dans ces milieux de communication, de design, d’ergonomie du future des technologies… J’aimerais que les problématiques qui s’exposent certainement aux cafés, dans les bars, aux poses-clopes, dans le métro, sous la douche dépassent la conversation et le confortable nid de la sympathie et aillent un peu se frotter aux réalités publiques sans se laisser marginaliser.

Alors quand j’ai finalement reçu l’annonce officielle de ce barcamp j’ai proposé à  des étudiants, à  des amis, à  des professeurs que l’on, se réunisse à  plusieurs reprises avant et après cet évènement pour parler, se préparer, et finalement faire le point sans autre objectif que de faire et de se lancer.

Il y a un barcamp à  Paris le samedi 7 mars après midi. J’aimerais monter un petit groupe de réflexion en amont. Nous pourrions nous retrouver les vendredi 20 février, 6 et 13 mars de 18h30-19h à  21h. Je vous propose de vous engager dans une démarche. Ceux qui voudront devront se tenir à  ses quatre rendez-vous. L’objectif est de dégager quelques idées pour participer au barcamp et d’éventuellement poser par écrit quelques réflexions et d’éventuellement faire un retour public selon… Je ne vous rappelle pas encore une fois l’importance de s’engager dans une démarche réflexive sur les environnements dans lesquels nous travaillons.

Suite à  mon invitation j’ai eu quelques manifestations d’intérêt de la part d’amis et de professeurs. Les étudiants ont soit ignoré la proposition soient se sont trouvé des choses mieux à  faire.  Au final, personne n’est venu au premier rendez-vous. Ceux qui se sont inscrits, ceux qui avaient annoncé leur venue, ceux qui ne sont pas venus et qui m’ont dit après coup qu’ils avaient eu des empêchements sont tous curieux de savoir ce qui s’est passé. Y a-t-il eu des idées ?

Bon, peut-être que ma proposition était nulle, ce dont évidement je doute un peu. Certainement qu’elle était trop floue. Elle manquait d’objet. De quoi… Mais j’ai été étonné de l’absence d’envie de faire, de savoir, de localisation du sujet…  Peut-être étais-je trop directif dans ma proposition… Je ne sais pas, j’ai lancé ça en deux minutes pour rester dans l’action. Quand j’en ai parlé, on m’a dit que je n’avais pas les bons étudiants, que ce n’était pas le bon endroit, qu’il fallait que j’aille dans les grandes écoles pour trouver des gens engagés.

C’est là  que me pose la question de la crise. La crise de l’objet. Est-ce qu’il est encore possible de vivre en dehors d’un engagement vis-à -vis du monde ? Vivre seul et souder un groupe d’individus en dehors du monde mais bien dans la société, est-ce louable ?

La Cantine par Silicon Sentier vous propose un « CCC – Cantine Crisis Camp » :
- le 7 mars 2009 de 13h à  19h à  la Cantine,
151, rue Montmartre, 12 Passage Montmartre,
75002 Paris
(métro Grds Boulevards ou Bourse)

Compte tenu de l’étendue du sujet, il nous a semblé utile d’envisager certaines thématiques :
* échanges entre acteurs de l’innovation numérique sur les effets de la crise (emploi, tréso, etc)
* retours des chefs d’entreprises et communication sur l’état et les besoins du marché, de l’emploi, du financement
* actions concrètes d’aide et de soutien (mutualisation, veille de crise, échange et proposition, petites annonces, etc…)
* soutien à  l’innovation et aux nouveaux modèles économiques (finance éthique, open source, IT & solidarités, green et cleantechs, etc…)
* analyses et propositions conceptuelles et théoriques (économie, finance, socio, etc…)
Néanmoins, comme pour tout BarCamp, les questions ouvertes sont toujours les bienvenues et la créativité débridée fortement recommandée. L’objectif sera également d’apporter des réponses concrêtes et technologiques, dans un appel à  idées et projets relativement informel.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !