Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 14 mars 2009 dans ici et là dans le monde -> lien permanent
Chasse Aux Sorcières

Réaction sur le vif…. Je me suis un peu tenu à  l’écart du relant Hadopi* de ces derniers jours même si j’ai quand même fait suivre quelques mails. Mais ce matin je réagis quand même (brièvement) à  ce que je viens de lire dans Libération : Nadine Morano porte plainte contre Dailymotion. Soit. Elle est insultée, elle porte plainte, je ne trouve pas cela réellement discutable, même si quand on fait de la politique on s’expose à  ce genre de situation… c’est la tendance de porter plainte.  Réagir à  ca c’est se focaliser sur le mauvais problème.

Mais par contre quand je lis que suite à  ‟ une plainte par la secrétaire d’Etat à  la Famille contre Dailymotion ” basée sur le ‟  reproche au site de partage et d’échanges de vidéos de ne pas avoir retiré des commentaires d’internautes, jugés pour certains injurieux, postés sous les vidéos qui la concernent ”. Et qu’ ‟ une partie de cette enquête préliminaire consiste à  obtenir de Dailymotion les identifiants des ordinateurs à  partir desquels les commentaires ont été envoyés. ”. Je ne comprends plus… ce n’est pas Dailymotion qui est attaqué ?

Dailymotion est responsable de ce qui se passe sur son site. C’est évident. Mais aller pécher les internautes (dont je ne défends pas l’action, l’insulte étant le niveau le plus bas de la réaction), qu’est ce que cela veut dire ? Serait-ce le retour de la chasse aux sorcières ? Un soubresaut de  maccarthysme à  la french touch ?

Le ridicule de la situation réveille de nombreux souvenirs cinématographiques et littéraires où le glas des libertés est sonné par des évènements insignifiants. Mais en même temps j’ai cette impression tous jours. Alors… ?

Les conversations aidant, la presse aidant, internet résonant je vois de moins en moins comment il pourrait y avoir une fin intelligente, la stabilisation où le retour à  la situation précédente n’étant pas terrible. Il y a trop de négation, trop de résistances, trop de pressions, trop de je-m’en-foutismes tournés bien loin des véritables questions et des véritables raisons de ces crises.

Et si chacun arrêtait de déconner et faisait de son mieux pour faire tout du mieux ? Quelle démarche utopique non ? Je ne dis pas arrêter comme dans le plaisir de l’an zéro (arrêter de travailler). Mais je dis vivre pour soi et pour les autres. Travailler pour soi mais pour les autres. C’est à  ca que sert le travail non ? Aux autres ? Nous avons quand même réussi à  bâtir une société où il est quasiment impossible de vivre ensembles. Ce qui est ennuyeux vu notre nombre… Enfin… tout n’est pas perdu, c’est le propre de l’homme.

* Je fais partie des signataires de ‟ Téléchargez-moi ” : 86 artistes disent non au projet Hadopi … 

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !