Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 février 2007 dans écrits / notes, images -> lien permanent
Polders

Week-end à  Granville, février 2007  - 137

C’est en me baladant le long de paysages comme celui-là  que je ressens la difficulté et le désir de faire des films qui exprimeraient ce que je ressens. Comme rendre l’immensité comment déplacer le temps et l’espace, l’air et la marée, le ciel et la pluie, l’herber et le vent, moi et mes sensations. Comment partager l’expansion abstraite qui remonte de chacune de mes terminaisons nerveuses et éthériques pour faire glisser mes sens vers le frais. Je crois que c’est ce que je cherche dans mes films : le vertige du frais vif qui saisit et qu’on accueille chaleureusement et que l’on ne peut pas retenir….

ill. Le mont Saint-Michel vu des polders de Courtils (48°38′ 30″ N, 1°25′ 47″ O), février 2007

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !