Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 23 février 2007 dans Entre le ciel et la terre, presse / textes -> lien permanent
La Création Artistique Face Aux Nouvelles Technologies

En réaction à  l’article paru dans découvrir de férvier 2007
Sur Stellars Sonoris par Lacerta, le 23 Fév 2007

Les nouvelles technologies, c’est comme la langue d’Ésope : espace de liberté ou instrument de contrôle ? Diversité culturelle ou uniformisation ? Autonomie de l’individu ou massification et homogénéisation des comportements ? Tout dépend évidemment de leur usage.
‟ Enfer ou paradis ? ” c’est ainsi, déjà  en 1979, et à  propos de l’ordinateur, que Jean-François Lyotard concluait son ouvrage sur La Condition moderne. La seule façon de résoudre ce genre d’alternative serait, après que l’on a admis que les nouvelles technologies influent sur nos modes de vie, de pouvoir répondre aux deux questions suivantes : que bouleversent au juste ces outils et, surtout, dans quel but ? Et le problème devient soudain beaucoup plus compliqué notamment lorsqu’il y a de l’avenir de l’art et de la création. Contrairement à  une idée reçue, les arts traditionnels, peinture, théâtre, danse, etc., n’hésitent guère à  s’approprier ces instruments sophistiqués. Ils les intègrent dans leur processus créatif, parfois en les détournant de leur fonction initiale, afin d’accroître la force expressive de leurs oeuvres. Cependant, cette alliance n’est pas sans risque. Les nouvelles technologies façonnent de plus en plus une société où les intérêts économiques, la performance, la consommation et le mercantilisme s’accentuent et tendent également à  influencer l’art contemporain. La fascination de l’art devant les pouvoirs de la technique ne peut-elle signifier aussi la perte de son autonomie, tant revendiquée par le passé ? L’art ne deviendrait-il pas, dès lors, le complice objectif du désenchantement et de la déshumanisation qu’engendrent certaines de ces technologies dans le contexte du capitalisme libéral qui caractérise notre société
*
Pour un artiste, la liberté est aussi indispensable que le talent et l’intelligence.
Maxime Gorki

Stellars Sonoris est une galaxie qui gravite autour d’intérêts musicaux et métaphysiques.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !