Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 13 décembre 2005 dans ici et là dans le monde -> lien permanent
Sun Tunnels

Nancy Holt, Sun tunnels

Dans le désert, le « temps » n’est pas seulement un concept mental ou une abstraction mathématique. Les rochers au loin sont sans âge; ils ont été déposés en strates durant des centaines de milliers d’années. Le ‘temps  » acquiert une présence physique. On trouve à  dix miles seulement au sud de Sun Tunnels les étendues de sel de Bonneville, un des rares endroits au monde où l’on peut vraiment voir la courbure de la Terre. Appartenir à  ce genre de paysage et marcher sur un sol qui n’a certainement jamais été foulé auparavant donne bien le sentiment d’être sur cette planète, tournant dans l’espace, dans le temps universel.

Nancy Holt, « Sun Tunnels » (Artforum, avril 1977) traduit in « Land Art » p.47 (Gilles A. Tiberghein)

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !