Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 30 mai 2005 dans au fil des projets, uishet -> lien permanent
L’ours

uishet, montage, cahier n°8

La première étape sur uishet est le montage. Avant toute transformation des images, je dois préparer un montage assez précis image et son. Je vois le film s’ouvrir du noir vers la traversée du lac de Léon. Le son des rames assez fort introduit l’image avant son apparition. On avance sur le lac. Cut. La main passe devant l’objectif. Cut. On est plus loin, près de l’embouchure. Là  montage légèrement rythmé avec des cuts sur des évènements sonores importants. On arrive à  l’entrée du courant, le ruisseau s’élargit, on entend Jeff le batelier interpeller un homme sur les berges. Le son est lointain. Le bateau s’approche du bord, on va accoster. Fondu au noir. Montée de l’eau, bruit des rapides, on entre sur le courant, ouverture. On n’avance plus avec les rames. Le son est très doux. Montage lent jusqu’à  la fin du film. Maximum de continuité du plan séquence. C’est dans cette seconde partie qu’interviendront î je pense- les déformations…

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !