Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 9 avril 2005 dans au fil des projets, I love you -> lien permanent
Nuit Blanche, Petit Matin Doux, Jour Gris

cassiopatre

Encore une, je ne sais même pas combien d’heures de réglages il a fallu pour arriver à  ce que je voulais, pour au final arriver tôt sur les lieux et ne pas pouvoir faire quoi que ce soit, personne n’est dispo, celui qui dirige l’histoire se pointe à  midi et nous tire pour aller manger, apéritif, bavardages, mon installation n’est toujours pas sur pieds, je n’ai pas toutes les machines, pas tous les vidéo projecteurs, pas tous les câbles et surtout pas la moindre idée de comment je vais faire tenir mes histoires. Donc ils picolent et mangent des trucs gras, très sympathiques mais il y a autre chose à  faire. Passe le temps et puis c’est le moment de s’y remettre, une bonne heure à  chercher ce dont j’ai besoin, on pose un écran bricolé, impossible de l’avoir droit, on n’est pas assez pour le montage. Deux étudiants viennent nous aider et je m’en remet à  eux pour accrocher les vidéo projecteurs au plafond. Ils vont finir par simplement les gaffer sur des tas de polycopiés de cours à  une barre de support au plafond. Impossible à  réellement régler, résultat : impossible d’avoir une image droite, les trois vidéo projections sont déformées et penchées, je ne vous dis pas comment cela m’énerve, mais il n’y a rien à  faire. Je veux enlever mon installation. Finalement je décide d’assumer l’impossibilité de réussir mon projet, je décide de laisser la chose telle quelle pour le vernissage et posant les pieds dans le plat à  chaque occasion…Et puis j’enlèverais tout en partant. Pas d’images.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !