Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 septembre 2002 dans écrits / notes -> lien permanent
Contextes, Interfaces Numériques

developpement interface net -> 88

Site experimental sur position du corps dans le texte, déploiement de la forme et abstraction. Quelle est la position de l’internaute face à  des interfaces totales où il n’y a plus de vide. Quelle est la perception de ces espaces plats qui tendent à  structurer des images sensibles quand ils décident de ne plus se décomposer en membres (formes affectives et fonctionelles) mais en temps, déviations d’une forme de chaos et sculpture d’une intimité à  l’image d’elle même : le corps ne touche rien, il se ‘tend vers’ mais n’atteint que les éléments supérieurs…

Jeu de tons et de riens en signes dérisoires, le courant ne passe que si on le sent et cette idée d’une interaction ne sert pas ‘a priori’ une navigation à  travers une suite mais bien un rapport direct à  l’érotisme – éffleurements – qui font respirer et vibrer le corps de l’image.

Ce qui doit changer ce ne sont plus les formes, mais leur appréhension et cela dans une continuité et une subjectivitée qui ne laisse plus la main se perdre à  attendre que l’oeil négocie un geste. Le temps se compresse. le corps se verse. 88 points to.

formes subjectives, musicales, sans contours.
88 points from.
bdx.pa
88 points arround

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !