Arts plastiques, numérique, films et pensées... LE BLOG EST EN TRAVAUX ! ;)
Les histoires se répartissent dans 1003 notes... dans des milliers d'images... dans quelques mouvements...
@newsletterjacquesperconte.com
Posté le 2 mars 2007 dans au fil des projets, Entre le ciel et la terre -> lien permanent
Au Sujet Du Trou Et Des 300kg/m²

L’idée est de déplacer une masse de terre extraite d’un terrain vers une structure qui sera disposée dans la galerie du théatre. Le trou prévu est de forme carrée, il doit faire 2,40m de côté sur 50cm de profondeur. Le poids de la terre est difficile à  évaluer sans savoir exactement quelle sera sa nature. Selon différentes sources la terre sèche a un poids de 1 200 kg par mètre cube.

130 - Forêt régionale de Saint-Vrain

Si la structure qui fait la même taille que le trou est remplie entièrement on aura pour de la terre sèche une densité de 600kg/m². Seulement la terre ne sera à  priori pas sèche et si elle est suffisamment sèche, elle sera tamisée, ce qui réduira sa densité. Si le sol de la galerie ne supporte pas une telle charge, il est tout a fait envisageable de combler une partie de l’intérieur de la structure avec une boite en bois pour remplir et alléger la pression exercée par la terre au sol. Ce qui est fondamental c’est que vue de l’extérieur la terre remplisse entièrement la structure et qu’il y en ait une quantité suffisante pour dégager de la force. Une fine couverture sur du bois serait ridicule. C’est vrai que dans l’idéal il ne devrait pas y avoir de ‟ mensonge ”. Mais la terre sera de toute façon extraite. J’ai demandé des sacs de terre. On y mettra le surplus. J’espère pouvoir l’entreposer dans la galerie, ce sera facile gérer leur répartition au sol et de se tenir dans au capacités de résistance du lieu. Bref, il n’y a aucun problème pour ramener la densité de la structure en dessous des limites imposées par le sol.

Originalement posté sur le blog dédié au projet Entre le ciel et la terre : Evry-Essonne . Entre le ciel et la terre, résidence de création au Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne / festival siana 2007.Théâtre de l’agora. Entre le ciel et la terre, du 14 au 31 mars.

 

Note suivante : . Note précédente :
Où voir les choses en vrai ? Expositions, projections, conférences...
& pour le reste : archives / next...
          * accès réservé ou sur invitation
fil d'idées et d'images : Twitter
14/09@09:10 Ouvrir une école, c’est fermer une prison,... Cher Victor Hugo, si seulement c'était encore vrai. l', il faut.
12/09@15:34 Proton levels indicating a sudden spike. Approaching CME may be near. Stay tuned.
14/09@08:13 Futur is now :) help soldiers run faster !